Biographie

Cliquez ici pour la version courte de la biographie

Diplômée de l’Université de Sherbrooke (baccalauréat) et de l’Université de Montréal (maîtrise), Catherine Elvira Chartier a notamment remporté la première place de la catégorie chant du Concours de musique du Canada (CMC) en 2002 ainsi que du Concours de la National Association of Teachers of Singing (N.A.T.S.) en 2003. Sa grande musicalité et ses qualités d’interprète ont fait d’elle la soprano la plus sollicitée dans la grande région de Sherbrooke et on a pu la remarquer  notamment dans la Cantate en trois lieux de Robert Ingari, créée en 2013, le Messie de Haendel, le Requiem de Brahms et plusieurs autres œuvres sacrées. En avril 2016, lors du grand concert pour la sauvegarde de la basilique-cathédrale St-Michel de Sherbrooke elle brille dans le Te Deum de Dvoràk et le Magnificat de Rutter. À l’automne 2016 elle crée l’hymne pour la Collation des grades de l’Université de Sherbrooke, écrit pour sa voix, par Robert Ingari pour le 10e anniversaire de cette grande cérémonie.

En 2006, elle a incarné la Comtesse dans les Noces de Figaro de Mozart dans une traduction française d’Éric-Emmanuel Schmitt et en grande première nord-américaine. Elle a partagé la scène aux côtés de Lyne Fortin et de Natalie Choquette et a travaillé sous la direction de chefs internationalement réputés tels que Ivars Taurins et Bernard Tétu.

À l’automne 2009, Catherine Elvira Chartier a participé comme choriste et soliste à l’enregistrement de l’album Sacred Choruses/Chœurs sacrés du compositeur et chef de chœur, Robert Ingari. Membre fondatrice du Chœur de chambre du Québec, elle y conjugue son amour de la langue française et son amour de la musique (et particulièrement des nouvelles œuvres) en présentant ici et à l’étranger du répertoire contemporain et des pièces en français peu diffusées ou jamais exécutées. Le chœur a notamment été remarqué à Carnegie Hall, New York, en mars 2015.

En plus de sa carrière de soliste et d’enseignante elle est musicienne de studio, et on retrouve son nom sur plusieurs enregistrements allant des groupes rock aux chœurs, cédéroms éducatifs, publicités, jeux vidéo et cinéma.